AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 21:39


JUDICAËL VOLODIA OTROVSKI
NOMS : otrovski. c'est maman qui l'a choisi, je connais pas et je sais pas d'où ça vient, mais ça sonne cool. avant c'était romanov, ouais comme l'ancienne famille royale, mais me parlez pas de cet ancien nom, puis personne le connaît.; PRÉNOMS : judicaël volodia. je les ai choisis moi même. judicaël ça sonne BG, c'était le héros d'une putain d'histoire que ma mère me lisait quand j'étais môme. volodia, c’est le diminutif de vladimir, ça veut dire "seigneur de l'univers". vous comprendrez vite pourquoi, en fait je me prends un peu pour Dieu. Sinon avant j'étais Sacha, mais personne est au courant et personne le saura jamais ; ÂGE : 20 ans. j'ai cette putain de majorité qui m'oblige à être responsable de mes actes mais qui me rend aussi libre, d'une certaine manière ; LIEU DE NAISSANCE : radom, pologne, j'y suis resté 12 ans puis j'me suis barré ici, à St Pétersbourg ; STATUT : célibataire, enfin c'est compliqué. disons que je couche avec chaque meuf de passage. mais j'oublierai jamais natalia. depuis un an et demi je pense qu'à cette putain de blonde. ça me pourrit pas la vie et ça m'empêche pas de baiser, mais ça fait bizarre de se savoir amoureux et de rien pouvoir faire contre ça ; ORIENTATION SEXUELLE : bisexuel. j'aime taper dans tout ce qui passe, j'ai toujours été comme ça, que voulez vous. et principalement, je domine aussi ; ÉTUDES / EMPLOI : branleur à plein temps. je vis dans le squatt et j'ai quitté le lycée, j'ai jamais rien foutu et je sais rien faire, mais au squatt c'est moi qui dirige tout, des fêtes à l'accueil, des ressources aux keufs. j'organise les plus grosses raves que t'auras jamais vu dans ta vie, bébé ; J'AIME PAS: la pluie, ça me mouille, la foule, ça me stresse, les hôpitaux, ça me rappelle des mauvais souvenirs, l'autorité en général ; J'AIME : la drogue et l'alcool, faire la fête, puisque c'est ce qu'on attend de moi, la solitude, parfois seulement, le dessin et la musique, en secret, le sarcasme, c'est ce qui me définit, baiser, évidemment, et une certaine blonde aux dents du bonheur et aux jambes super longues que j'arrive pas à me sortir de la tête ; CONFRÉRIE : squatteurs; CRÉDIT BANNIÈRE : tumblr;

Taking picture of you :

« Ce type ? C'est un crétin, simple. Il s'prend pour Dieu et arrête pas de faire chier son monde. Il pense que tout va lui être apporté sur un plateau d'argent. »
Une pute.

« Jude ? Il est génial ce mec ! Quand t'as besoin d'un truc, il est là. Même quand t'as pas besoin d'ailleurs. Il a pas l'air comme ça, mais il s'intéresse vachement aux autres.»
Un pote.

« Lui, c’est le boss ici. Tout le monde le connaît, et tout le monde passe par lui. Dans tous les sens du terme. »
Un squatteur.

« Il parle jamais de lui. Y'a une piaule, au fond du dernier couloir, elle est que pour lui. Si t'y rentres t'es mort. J'me demande depuis que j'suis arrivée ce qu'il planque là dedans. p't'être un cadavre. Personne sait pourquoi il est là. »
Un drogué vivant au squat.

« Ouais, j'le connais. C'est un type un peu weird, il a ses humeurs. Mais dans le fond tout le monde l'aime bien. »
Un anonyme.

Jude ? Il est simple à définir, ce mec, c'est le stéréotype simple du pur branleur ! Emmerdeur de première, il s'amuse à embêter les autres, à se moquer, usant du sarcasme comme de son arme la plus efficace. Il adore pousser les gens à bout, et après il rigole. Et il ne lésine pas sur les moyens : quand il a quelqu'un en grippe, la personne le regrette bien souvent. Lorsqu'il s'agit de vengeance, Jude est presque toqué : il veut à tout prix avoir ce dont il a envie, il ne se laisse jamais faire et il souhaite avoir le monde à ses pieds. Il en a été privé si longtemps, du bonheur, que maintenant, il ne laissera personne gâcher la vie qu'il mène. Une vie modeste, certes, mais Jude est un garçon qui sait jouir des plus petites choses de l'existence. Le squat ? Pour lui, cet endroit est parfait, il n'a pas besoin de plus. Du moment qu'il peut avoir des filles et ses doses quotidiennes. Il est jeune, beau, et il le sait. Couchant avec toutes les filles qu'il trouve, il a peur de l'engagement et tout le monde est au courant d'ailleurs. Sauf certaines, trop candides, dont il profite parfois. Séducteur invétéré, il n'hésite pas à sortir les grands moyens quand il a une cible, et bien souvent, il réussit son coup. Judicaël est le plus grand organisateur de fêtes dans le squat, et il aime s'en vanter. Les soirées dans la gare abandonnée, où tous les débauchés de St Pétersbourg se rendent ? C'est son oeuvre. Les gens n'ont pas l'air de remarquer le cadre flippant de la gare déserte, et les nombreux secrets qu'elle renferme : ce qui compte pour eux c'est d'avoir un endroit pour picoler, se droguer, baiser. Et Jude l'a bien compris, depuis 4 ans qu'il vit dans le squat. Il est connu par tous les jeunes de St Pétersbourg donc comme un garçon drôle, sociable, et tombeur de ces dames. Un peu chiant avec certains, certes, mais tellement attachant. Mais personne ne sait qu'il a un passé très douloureux, même si tout le monde s'en doute. En vérité, Jude est quelqu'un de très secret. Il ne parle jamais de son passé, à personne, et il lui arrive d'avoir des coups de déprime sans qu'on sache pourquoi, comme ça. Il se drogue depuis l'âge de douze ans, pour oublier ce qu'il a vécu, ce qu'il vivait. C'est un garçon qui apprécie la solitude, qui aime s'enfermer dans la musique et le dessin, même si peu de personnes l'ont déjà vu à l'oeuvre. Car il bénéficie d'une chambre à part dans le squat, et personne ne sait ce qu'il s'y passe. Pas même les filles qui ont déjà couché avec Jude, car il ne les saute jamais dans son jardin secret. Jude est en vérité quelqu'un de rêveur et romantique, si, si, je vous jure. Sauf qu'il ne montre rien en public, s'accrochant à sa réputation de petit con et ne voulant pas montrer sa fragilité à cause de son égo surdimensionné. En vérité, c'est quelqu'un de très bipolaire, une contradiction vivante. Pas étonnant, quand on sait son histoire.


The pursuit of happiness :

Une nouvelle dose d'héro, ça ne me fait plus rien à force d'en prendre à chaque fois que je peux. C'est ce que je croyais, et pourtant. Je m'effondre, sur ce matelas défoncé et maculé de taches sinistres des occupants de la chambre avant moi. Je sombre, dans cette petite chambre, miteuse, au squat. Oui, je sombre, ma vision se brouille. Tout devient flou, et soudain des souvenirs me reviennent, comme une inspiration qu'on prendrait malgré soi, comme une vague qui vous submerge sans que vous puissiez rien faire. Pourquoi moi, pourquoi maintenant ? J'avais tenté d'oublier, ben faut croire que je suis pas prêt d'échapper à ça. Je faisais le malin, j'ai rien dit, à personne. Je me pensais tranquille jusqu'à la fin de mes jours. Mais le passé te rattrape toujours, et les pensées qu'on s'efforce d'oublier remontent à la surface, toutes en même temps, comme dans un joyeux bordel ou tout se mélange, où on est paumé. Ce genre d'expérience me laisse tourneboulé... Promis, après ça, j'arrête la drogue. Ou pas.



PARTIE I : SACHA.


« Баю-баю-баиньки, Купим сыну валенки. Наденем на ноженъки, Пустим по дороженъке. Будет наш сынок ходитъ, Новы валенки носитъ. »
Ma mère me chantait souvent ce truc... Avant qu'on s'en aille. j'étais minot, je me souviens pas de la chanson entière. Puis d'ailleurs, je la comprenais pas très bien. Avec son putain d'accent irlandais, impossible de comprendre un traître mot quand elle chantait. Surtout en Russe. Ma mère était une Irlandaise de pure souche,qui avait débarqué en Pologne à 18 ans, pour échapper à son père qui la battait. Elle avait tout : des oreilles un peu pointues, l'accent à couper au couteau, et surtout, surtout, une épaisse et longue chevelure rousse pleine de boucles qui lui descendait au creux des reins. Pas de chance, moi j'ai hérité des cheveux plats et noirs de mon père. Mais j'ai gardé de ma mère son physique maigre et chétif. Pourtant, ma mère, malgré son apparence faible, encaissait les coups comme personne. Et j'était bien placé pour le savoir. Car presque tous les jours, mon père la battait. C'était souvent pour rien. Mon père avait le sang chaud. Un mot de travers, juste un regard, cela suffisait pour qu'il lève la main et qu'il cogne. Souvent c'était en rentrant du bar, complètement pété à la vodka. Il traitait ma mère de tous les noms, l'accusant d'être infidèle, de la tromper tout le temps, de lui cacher des choses. En général, dans ces cas là, je mettais mon casque et jouait du piano. Ou alors je dessinais. Mais plus d'une fois, j'ai entendu ma mère hurler. Ca me brisait le coeur. J'avais beau me boucher les oreilles, de toutes mes forces, je ne pouvais pas penser à autre chose. Alors je descendais dans la cage d'escalier, je la voyais, à terre, souvent. Et mon père qui, comme d'habitude, la suppliait de lui pardonner. Il ressortait les grands discours, implorait son pardon, se jetait à ses genoux. Et elle était folle de lui, elle disait amen. Ils s'embrassaient. Et quelques jours après, il recommençait. C'était insupportable. Un jour, j'ai vu ma mère, sans la salle de bains. Elle prenait sa douche. Sa peau était noire de bleus. Des bleus partout, sur tout son corps. Elle avait tout le temps mal, car lui, il lui faisait du mal. C'est alors que j'ai réalisé que je détestais mon père, alors que je n'avais même pas treize ans. Pourtant, ma vie m'avait rendu vachement mature pour mon âge. Dans le mauvais sens du terme, malheureusement. A douze ans, je traînais avec des types de 18 ans, et des types louches. J'ai commencé à fumer, à me droguer. Pour oublier la souffrance, pour oublier ce que je vivais à la maison. Et plus je grandissais, plus je ne pouvais supporter cette situation, malgré le fait que j'étais défoncé en permanence. Un jour, tout a éclaté.
Ma mère était rentrée un peu plus tard, elle avait rendez vous avec je sais plus trop qui pour le boulot. Moi, je m'étais enfermé dans ma chambre, comme d'habitude. Mon père était allé se bourrer la gueule au pub. Ils sont rentrés presque au même moment, j'étais dans la cage d'escalier, observant. Mon père recommença à l'accuser d'infidélité, il pensait qu'elle était allée voir son amant. Il a commencé à lever la main sur elle, la traitant de garce. C'est à ce moment là que mon portable a choisi de sonner. Mes parents ont levé les yeux vers moi. Mon père avait ce regard noir, de quand il est tellement furieux qu'il n'arrive plus à se contrôler. « Tu nous espionnais ? » Qu'il disait. « Ben tiens, viens regarder de près ! » Avec un sourire machiavélique, il m'attrapa par le col de mon sweat shirt. Il me souleva dans les air, faut dire que j'ai jamais été bien fort ni bien lourd. Et il me balança par terre. Puis, il se remit à lever la main vers ma mère et la frappa au visage. Elle crachait du sang, subitement. C'était plus que je ne pouvais en supporter. Immédiatement, je me suis jeté sur le monstre que j'appelais encore "père" parfois, et je le griffai de toutes mes forces. J'étais encore gosse, c'est tout ce que j'avais à disposition pour lutter. Je me suis battu du mieux que j'ai pu, sous les yeux horrifiés de ma mère. Mais il m'envoya un énorme coup de coude dans le ventre. Je suis resté au sol, le souffle coupé.. Lui a craché à mes pieds et est parti en claquant la porte derrière lui. Pendant ce temps, ma mère s'affairait. Je voyais qu'elle avait pris le petit cadre en bois doré qui trônait dans la table du salon et qui représentait mes grands parents. « Dépêche toi, Sacha chéri. Il faut qu'on soit partis quand il reviendra. » Un filet de sang coulait sur son menton, et je suis resté quelques secondes sans comprendre. « Maintenant qu'il a commencé à te taper aussi dessus, il ne s'arrêtera pas. » Puis, je suis allé chercher mes affaires en 4ème vitesse. J'ai mis ce qui me tenait à coeur dans un grand sac de sport noir, et mes doses tout au fond, bien cachées. Puis je suis descendu. Ma mère était prête, elle me prit par la main. Et, comme ça, on a quitté la maison, et notre ancienne vie. « Il fera quoi papa, quand il verra qu'on est plus là ? Et si il cherche Sacha Romanov dans l'annuaire ? » Ma mère soupira, et me regarda dans les yeux. « On a besoin de changer de nom. Et fissa. » Elle réfléchit quelques secondes. « J'ai toujours rêvé de m'appeler Scarlett. Scarlett .. Otrovski. Et toi, chéri ? Que penses tu de Volodia ? Tu sais, c'est le diminutif de Vladimir. Ca veut dire prince de l'univers. » « Moi, je veux m'appeler Judicaël. Comme le personnage de ce livre, que tu me lisais avant. » « Va pour Judicaël. Fini Meryl et Sacha Romanov, place à Scarlett et Judicaël Otrovski, les nouveaux nous trop cool ! » Je pris la main à ma mère comme un gamin. Ouais, une nouvelle vie démarrait. Mais j'appréhendais un peu.




PARTIE II : JUDICAËL.


On avait tout pour nous. Une nouvelle vie, on avait même trouvé un petit appart miteux au coeur de Saint-Pétersbourg. Ma mère bossait comme serveuse, dans un bar pas trop miteux. Moi j'étais heureux et insouciant, à l'époque j'avais que 16 ans. Et pourtant, mon petit bonheur s'effondra peu à peu. Les bleus que mon père lui avait "laissé en souvenir" étaient graves, très graves. Ça grossissait, c'était pas que de simples blessures. Elle développa une tumeur. Petit à petit, je la voyais de plus ne plus faible. Ses visites à l'hôpital étaient plus fréquentes, elle maigrissait. Au début, elle souriait tout de même, après plus du tout. Les médecins disaient qu'il n'y avait rien à faire, ou presque. Et encore une fois, je me défonçais pour oublier. C'était presque tout ce que j'avais à présent. Ça et le cul. Ma première fois, c'était en arrivant à ma nouvelle école, à Saint-Pétersbourg. Et ça a pas été la dernière. Faut croire que je plaisais aux filles. Et elles me plaisaient aussi, même si... C'était plus pour le fun qu'autre chose. Je suis rentré dans la bande des dépravés du bahut. Ceux qui étaient de toutes les fêtes. Et j'en étais aussi. Ma mère ne s'en rendait pas compte, elle était tout le temps à l'hosto.. J'étais le nouveau Sacha. D'ailleurs, je n'étais plus Sacha, j'étais Judicaël. Plus sûr de lui, moins solitaire, tombeur de ces dames. Je ne dis pas que cela me plaisait, mais j'étais habitué. J'ai même repris espoir, ma mère s'en sortirait peut être ? Donc je faisais genre que je m'amusais et que ma vie était parfaite. Au fond de moi je n'étais sûr de rien. Et j'avais raison. Un jour, elle a eu un pic de fièvre, au boulot, comme ça. On a du la transporter à l'hosto directement. Moi, je l'ai su en rentrant des cours, enfin, en rentrant de là où j'étais avec mes potes, j'allais pas des masses en cours. J'suis allé à l'hôpital. J'ai rien dit, j'ai fait discret. On risquait de me demander où était mon père, et depuis des années, j'évitais ce sujet comme la peste. Mon père, ce n'était plus qu'une vague période de ma vie, de la vie de Sacha. Le nouveau Judicaël n'avait pas de père, il vivait seul avec sa mère et il aimait ça. Donc, je suis arrivé au service approprié. J'ai demandé Scarlett Otrovski. Et l'infirmière a eu ce regard, elle a baissé la tête. J'ai su. J'ai su que tout était fini. Elle n'a même pas eu le temps de dire qu'elle était morte, juste son « Je suis désolée » a suffit. Je suis sorti en trombe l'hôpital, j'ai couru, couru, jusqu'à perdre haleine. Je savais pas où aller, je savais plus quoi faire. maman m'a toujours dit de jamais rester seul, et elle m'avait dit que si elle disparaissait, je devais pas rester chez nous. On viendrait me mettre en foyer. Jamais. Jamais j'irais dans un endroit gris glauque avec des gamins insupportables. Je savais. j'avais trouvé quoi faire. Des amis m'avaient parlé d'un squatt, en ville, non loin d'ici. J'irais m'installer là bas et je referais ma vie. Après tout c'était pas la première fois que j'avais à fuir. Retournant au pas de course, je suis allé chercher mes affaires à la maison. Puis direction le squatt.




PARTIE III : HEY, JUDE.


J'suis un putain de scénario. Le genre de mec que quand tu croises, tu te dis que sa vie a du être difficile. Oui, ma vie a été difficile, mais c'est pas pour ça que je geins à longueur de temps, bien au contraire. Fort ? peut être ? branleur ? Sûrement. En tout cas, maintenant, ma vie est vraiment bien. Super, géniale. Je continue de me droguer, de picoler et tout ça, mais au squatt. La baise ? Y'a ce qu'il faut au squatt. j'ai une chambre pour moi tout seule, on dirait que je domine un peu ici. En fait j'ai toujours eu ce tempérament de meneur, et en quatre ans que je vis ici, j'suis passé presque au sommet de l'échelle. Les fêtes ? C'est principalement moi qui les organise. Les plus belles filles, elles sont pour moi. Tout le monde m'aime bien, en général. j'suis un petit branleur maintenant. Le mec qui se la pète à mort mais que t'aimes quand même, tu sais pas pourquoi. Perso, ça me va. Personne ne sait rien de ma vie d'avant, où sont mes parents. Ils sont persuadés que je fuis les flics, la prison ou quoi. En un sens c’est pas faux, c’est juste pas aussi grave. Personne ne sait rien de ce que je fous dans ma chambre, personne ne sait rien de moi, en gros. La seule qui en a su un peu plus que les autres, c'est Natalia... Mais je préfère pas parler d'elle là. Ca va encore me faire déprimer, et personne n'attend ça de moi. T'façon un jour, elle sera de nouveau à moi. Je me le suis promis. Tous les dimanches, j'vais sur la tombe de ma mère. Elle s'est faite enterrer sous son vrai nom, son nom de jeune fille. Comme ça, si quelqu'un me voit un jour au cimetière, il comprendra rien. Pratique. bref, cette vie de débauche me convient. Je sais que je sombre petit à petit, mais pas autant qu'avant. je vais me contenter de rester comme je suis en apparence. Peut être que le mec fragile que je suis refera surface un jour, mais si vous voulez mon avis, c'est pas demain la veille.


COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM : bazzart, wesh ♥; PSEUDO : PANDORA; ÂGE : j'ai 17 ans et toutes mes dents; PRÉSENCE : 7j/7; SUR TON AVATAR : le magnifique et accessoirement mon futur mari ASHLEY STYMEST; TON PERSO C'EST : une invention sortie de mon imaginatiooon; UN PETIT COMMENTAIRE : VIVE MOI ! Euh non en fait j'ai pas d'idées, je vous ai tellement fait de compliments, que voilà quoi. Ce forum est juste wow, ça promet, owi *-*;


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Levannà A.T. Novacek-Levy »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Novacek-Levy - Mes parents ne pouvaient pas tomber d'accord entre le Russe et le Français... -
→ ÂGE : 21 ans
→ PAPIERS : 1090
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Moskovski
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Travaille chez un photographe en développement de pellicules.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 21:42

Ho putain, ce personnage va tout défoncer, je le sens
Ton pseudo et ton avatar sont superbes !!!! Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche ♥️
Si mon poste te gène, dis le moi ;)

_________________


Lili, take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breath without not back up, some much stuff you got to understand. For every step in any walk, any town of any thaught, i'll be your guide. For every street of any scene, any place you've never been, i'll be your guide. Lili, easy as a kiss we'll find an answer, put all your fears back in the shade. Don't become a ghost without no colour, cause you're the best paint life ever made. - Aaron, U-turn (Lili)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insidemysquat.1fr1.net

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 21:43

Merci mia bella. Je vais faire de mon mieux. T'as reçu mon MP au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Kaytlin E.L Swann-Payne »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : kaytlin elizabeth lula swann-payne.
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 1076
→ LIEU DE RÉSIDENCE : primorski
→ SITUATION : en couple? amoureuse en tout cas.
→ BOULOT : je sers, joue et chante dans un bar du centre ville. j'ai arrêté mes études en journalisme parce que je suis allée en taule. j'aimerai bien vivre de ma passion, la musique



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 21:44

salut pocosse!
bienvenue parmi nous
bonne chance pour ta fiche même si tu l'as déjà bien bien entamé What a Face

_________________


don't make me sad, don't make me cry.
come and take a walk on the wild side. let me kiss you hard in the pouring rain. you like your girls insane. choose your last words. this is the last time. cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 21:48

ah ben j'ai préparé le truc depuis le temps que j'attends l'ouverture ! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Kaytlin E.L Swann-Payne »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : kaytlin elizabeth lula swann-payne.
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 1076
→ LIEU DE RÉSIDENCE : primorski
→ SITUATION : en couple? amoureuse en tout cas.
→ BOULOT : je sers, joue et chante dans un bar du centre ville. j'ai arrêté mes études en journalisme parce que je suis allée en taule. j'aimerai bien vivre de ma passion, la musique



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 21:50

je te comprends
je sens que je vais bien l'aimer Judi

_________________


don't make me sad, don't make me cry.
come and take a walk on the wild side. let me kiss you hard in the pouring rain. you like your girls insane. choose your last words. this is the last time. cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 21:55

Si t'aimes les petits cons, tu vas l'aimer. *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Levannà A.T. Novacek-Levy »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Novacek-Levy - Mes parents ne pouvaient pas tomber d'accord entre le Russe et le Français... -
→ ÂGE : 21 ans
→ PAPIERS : 1090
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Moskovski
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Travaille chez un photographe en développement de pellicules.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 22:00

J'aime les petits cons

_________________


Lili, take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breath without not back up, some much stuff you got to understand. For every step in any walk, any town of any thaught, i'll be your guide. For every street of any scene, any place you've never been, i'll be your guide. Lili, easy as a kiss we'll find an answer, put all your fears back in the shade. Don't become a ghost without no colour, cause you're the best paint life ever made. - Aaron, U-turn (Lili)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insidemysquat.1fr1.net

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 22:01

J'aime les jolies filles.
(Oui c'est comme ça que parle Jude...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Levannà A.T. Novacek-Levy »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Novacek-Levy - Mes parents ne pouvaient pas tomber d'accord entre le Russe et le Français... -
→ ÂGE : 21 ans
→ PAPIERS : 1090
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Moskovski
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Travaille chez un photographe en développement de pellicules.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 22:35

*Judi et Leva se barrent dans un coin... On ne sait pas du tout ce qu'ils vont faire*

_________________


Lili, take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breath without not back up, some much stuff you got to understand. For every step in any walk, any town of any thaught, i'll be your guide. For every street of any scene, any place you've never been, i'll be your guide. Lili, easy as a kiss we'll find an answer, put all your fears back in the shade. Don't become a ghost without no colour, cause you're the best paint life ever made. - Aaron, U-turn (Lili)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insidemysquat.1fr1.net

avatar
IDENTITY CARD

« Kaytlin E.L Swann-Payne »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : kaytlin elizabeth lula swann-payne.
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 1076
→ LIEU DE RÉSIDENCE : primorski
→ SITUATION : en couple? amoureuse en tout cas.
→ BOULOT : je sers, joue et chante dans un bar du centre ville. j'ai arrêté mes études en journalisme parce que je suis allée en taule. j'aimerai bien vivre de ma passion, la musique



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 22:37

Ouais, j'aime les cons. La preuve, je suis amoureuse d'un con I love you

*regarde le spectacle*

(on est censé montrer le bon exemple et pas flooder, mais on fait tout le contraire Leva )

_________________


don't make me sad, don't make me cry.
come and take a walk on the wild side. let me kiss you hard in the pouring rain. you like your girls insane. choose your last words. this is the last time. cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Levannà A.T. Novacek-Levy »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Novacek-Levy - Mes parents ne pouvaient pas tomber d'accord entre le Russe et le Français... -
→ ÂGE : 21 ans
→ PAPIERS : 1090
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Moskovski
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Travaille chez un photographe en développement de pellicules.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 22:52

On s'en bas la race, c'est la fête du slip

_________________


Lili, take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breath without not back up, some much stuff you got to understand. For every step in any walk, any town of any thaught, i'll be your guide. For every street of any scene, any place you've never been, i'll be your guide. Lili, easy as a kiss we'll find an answer, put all your fears back in the shade. Don't become a ghost without no colour, cause you're the best paint life ever made. - Aaron, U-turn (Lili)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insidemysquat.1fr1.net

avatar
IDENTITY CARD

« Kaytlin E.L Swann-Payne »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : kaytlin elizabeth lula swann-payne.
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 1076
→ LIEU DE RÉSIDENCE : primorski
→ SITUATION : en couple? amoureuse en tout cas.
→ BOULOT : je sers, joue et chante dans un bar du centre ville. j'ai arrêté mes études en journalisme parce que je suis allée en taule. j'aimerai bien vivre de ma passion, la musique



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Mer 21 Déc - 22:53

zyva comment elle s'rebelle elle!
Bon d'un côté c'est l'ouverture du forum What a Face
(pauvre Judi Arrow )

_________________


don't make me sad, don't make me cry.
come and take a walk on the wild side. let me kiss you hard in the pouring rain. you like your girls insane. choose your last words. this is the last time. cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Jeu 22 Déc - 11:32

J'suis la pire floodeuse qui existe donc avec moi vous êtes pas sorties
J'essaye de finir ma fiche ce matin (bon j'y crois pas trop) pour poster mon scénario avant de partir... J'veux pas qu'on me vole Ashley Smith T.T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Lun 26 Déc - 16:59

J'suis revenuuuu *-*. Donc je termine ma fiche ce soir ou demain, et j'viens vous violer :jeconnaislasortie:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Zakhar M. Levine »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Zakhar Maksim Levine.
→ ÂGE : 22 ans.
→ PAPIERS : 528
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski, le squat.
→ SITUATION : en relation libre avec ma main droite.
→ BOULOT : boss d'une multinationale de dealers. 8D



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Lun 26 Déc - 17:05

Welcoome, et bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Levannà A.T. Novacek-Levy »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Novacek-Levy - Mes parents ne pouvaient pas tomber d'accord entre le Russe et le Français... -
→ ÂGE : 21 ans
→ PAPIERS : 1090
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Moskovski
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Travaille chez un photographe en développement de pellicules.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Lun 26 Déc - 19:20

JUDI ENFIN Finis nous vite cette fiche

_________________


Lili, take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breath without not back up, some much stuff you got to understand. For every step in any walk, any town of any thaught, i'll be your guide. For every street of any scene, any place you've never been, i'll be your guide. Lili, easy as a kiss we'll find an answer, put all your fears back in the shade. Don't become a ghost without no colour, cause you're the best paint life ever made. - Aaron, U-turn (Lili)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insidemysquat.1fr1.net

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Lun 26 Déc - 21:34

Et voilà ma belle, c’est terminé. Je préviens où ? Je vois pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Kaytlin E.L Swann-Payne »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : kaytlin elizabeth lula swann-payne.
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 1076
→ LIEU DE RÉSIDENCE : primorski
→ SITUATION : en couple? amoureuse en tout cas.
→ BOULOT : je sers, joue et chante dans un bar du centre ville. j'ai arrêté mes études en journalisme parce que je suis allée en taule. j'aimerai bien vivre de ma passion, la musique



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Lun 26 Déc - 22:58

Tu préviens ici What a Face

SOAAAAAAD
bref, tout est parfait ! I love you je te valide, t'ajoute chez les squatteurs et te bloque l'avatar du sexy Ash
Have fuuuun

_________________


don't make me sad, don't make me cry.
come and take a walk on the wild side. let me kiss you hard in the pouring rain. you like your girls insane. choose your last words. this is the last time. cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    Lun 26 Déc - 23:26

Merci ma pouuuuleuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

IDENTITY CARD

« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.    

Revenir en haut Aller en bas
 

JUDE ϟ J'te fascine hein ? Viens on parle de moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
squat my mind :: LET'S PLAY A LOVE CHARACTER :: ❖ C'est l'histoire d'un mec... :: fiches validées-