AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
IDENTITY CARD

« Aleksandar I. Nimovitch »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Aleksandar Isaak Nimovitch
→ ÂGE : 22 ans
→ PAPIERS : 47
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski, le squat.
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Vendeur.



MessageSujet: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 12:43


Aleksandar (Александар) Isaak Nimovitch
NOMS : réponse; PRÉNOMS : réponse; ÂGE : 22 Ans LIEU DE NAISSANCE : Ex Yougoslavie, Croatie actuelle; STATUT : Libre, Célibataire et libertin ; ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro Séxuel; ÉTUDES / EMPLOI : Vendeur dans un magasin du passage; J'AIME PAS: Le politiquement correcte; ceux qui pètent plus haut que leur cul; les emmerdeurs; les gens coincés; ; J'AIME :les sensations fortes; le sexe; l'alcool;; CONFRÉRIE : Squatteurs ; CRÉDIT BANNIÈRE : tumblr;

Taking picture of you :

D'apparence charismatique, le jeune homme dégage une certaine impression de force, de puissance, de confiance en lui ainsi un certain magnétisme. Il aime laisser paraitre son côté autoritaire, directif, quelque peu vaniteux. Cependant Aleks se sent également concerné par les autres. Sa sensibilité est parfois envahissante et son émotivité intense au point qu'il est capable d'élans de générosité tout autant que d'emportements, voire de violence. Il ne fait pas toujours les choses en douceur, car il a toujours appris à régler les conflits par la force. Orgueilleux et susceptible, il a du mal à accepter une place qui ne soit pas celle de premier. Dans le cas contraire, il risque de se montrer rebelle ou de s'opposer, avec un esprit de contradiction très aiguisé. Il est soucieux de son image mais ne perd pas de vue son pouvoir persuasif sur les autres. Malgré sa forte personnalité il ne repousse pas les autres et est plutôt social. Lorsque les gens prennent le temps de le connaitre, et qu’il accepte de se dévoiler un minimum, il peut se révéler très charmant et amical. Lorsqu’il s’attache aux gens, il se montre quelque fois possessif et jaloux. Pour autant, il aime aller de villes en villes et de femmes en femmes. N’ayant aucun point de repères, il s’adapte facilement à toutes les situations.
Les difficultés le stimulent, ne baissant jamais les bras, il combat sans soucis le moindre obstacle. Il a toujours été quelqu’un d’individualiste et demande difficilement de l’aide aux autres. Le jeune Serbes, après tout ce qu’il a vécu, n’aime pas se confier à n’importe qui, et accorde que rarement sa confiance. On lui dit souvent qu’il est trop mystérieux. Il ne parle pas facilement de lui, et encore moins de son passé. Personne ne sait vraiment pourquoi il est là, ou ce qu’il vient y faire.
Le jeune homme, sous influence de produits illicites en quasi-permanence a toujours le sourire aux lèvres et ne se prend jamais au sérieux. Toujours en train de faire le con, et à se mettre dans des situations compromettantes, il entraine parfois son entourage dans ses plan foireux, car il sait que dans tous les cas, ces histoires lui ferra des bons souvenirs.


The pursuit of happiness :

« Toutes les histoires commencent pareil, rien de nouveau sous la lune, pour qu'une étoile s'éteigne, il faut qu'une autre s'allume. Bien sûr, la pluie, le hasard, la nuit et les guitares, on peut y croire, chacun ses mots et ses regards, toutes les histoires ont leur histoires. »
Je suis l’unique fils d’un pilote Croate et d’une hôtesse de l’air. Mes parents s’étaient rencontré 4 ans avant ma naissance, à l’école d’aviation, alors qu’ils travaillaient tous deux ensemble. Après quelques années d’idylle amoureux, parsemé d’embuches causées par leurs métiers respectifs, n’étant que rarement sur les mêmes vols, ils mirent au monde un garçons, qu’ils décidèrent de nommer Aleksander. N’ayant peu de temps pour s’occuper de moi, j’étais élevé par une nourrisse, dès mon plus jeune âge. Puis ma mère pris le temps de m’éduquer, en essayant de conjuguer son travail et sa vie en tant que mère. Elle avait laissé tomber son poste pour devenir secrétaire. Alors que je n’avais même pas deux ans, elle mit à nouveau monde un enfant. Alors qu’ils n’en voulaient qu’un seul, ils considéraient ma petite sœur d’ « erreur » qu’ils n’auraient pas du commettre. Ils manquaient déjà de temps pour s’occuper de moi, alors que j’étais un bambin, ils savaient qu’ils en auraient pas plus à accorder à un deuxième nourrisson. Pourtant, elle avait pointé le bout de son nez. Notre père n’était pas souvent présent, alors que ma mère essayait de se rendre disponible pour nous deux. Contrairement à ce que la réalité était, notre maison était remplie de photo de famille où l’on voyait mes parents ma sœur et moi, le sourire aux lèvres. En voyant ça, on pouvait imaginer que nous étions les plus heureux du monde, et malgré les absences à répétions de mon père, du plus loin que je me rappel, nous étions heureux ensembles.

« Sans apprentissage de la douleur, le bonheur n'est pas solide. »
J’habitais avec ma famille la belle ville de Dubrovnik, au bord de mer, cette cité fortifiée était forte en histoire, mais jamais aucun de nous ne s’était douté qu’elle allait en connaitre une autre. Je n’avais que 3 ans quand la Guerre d’indépendance a commencée, et nous avions dès lors, ordre de ne plus sortir de la maison. Le 1er Octobre 1991, l’armée populaire Yougolave, attaqua et encercla la ville. Je ne comprenais rien à ce qui se passais, j’étais trop jeune pour que l’on m’explique, mais je savais que ça ne présageait rien de bon. Nous dormions, ma sœur et moi dans le grand lit de ma mère, à ses côtés. Elle tentait de nous faire oublier le bruit des bombardements en nous chantants des berceuses, mais ça ne fonctionnait qu’à moitié. Je n’étais pas dupe, je savais ce qu’il se passait. Ma mère tentait d’écouter la radio lorsque nous n’étions pas avec elle, pour prendre des nouvelles de l’extérieur des remparts, mais c’était impossible. Ma mère nous laissaient seuls à la maison durant une heure, parfois plus, pour aller en ville, en me demandant de bien veiller sur ma sœur, et de n’ouvrir à personne. Mais lorsque qu’elle mère rentrait du ravitaillement, ses bras n’étaient jamais très chargés.
Durant plus d’un an et demi ; il était quasiment impossible de sortir des remparts, l’aéroport ou travaillait mon père avait été pillé et saccagé par l’armée, et nous n’avions plus de nouvelles de mon père depuis plusieurs mois. Maman nous disait qu’il était parti accompagné un long voyage, et qu’il allait revenir, elle voulait que nous gardions espoir. Beaucoup de monde avait trouvé refuge dans la vieille ville de Dubrovnik, Le siège se termina en Mai 1992 et nous n’avions toujours pas de nouvelles de lui. La guerre n’était pas finie pour autant, mais les remparts avaient été libérés. Un soir, ma mère reçue la visite d’un veille homme en habits militaires noirs. A en voir les yeux de maman remplis de larmes, il n’apportait pas une bonne nouvelle. Elle pleura toute la nuit sans interruption, puis finie par nous dire, que papa ne reviendrait pas à la maison.
« On peut blâmer son enfance, accuser indéfiniment ses parents de tous les maux qui nous accablent, les rendre coupables des épreuves de la vie, de nos faiblesses, de nos lâchetés, mais finalement on est responsables de sa propre existence, on devient qui l'on a décidé d'être. »
Nous avions tous les trois déménagés loin de Dubrovnik, qui avait été beaucoup trop dommagé par la guerre, nous avions quitté le pays pour vivre une vie nouvelle. Nous habitions donc désormais en Italie, ou la vie était beaucoup plus simple et paisible, tout du moins en comparaison à ce que nous avions vécu. Ma mère qui parlait un peu italien, nous inscrit dans une école pour que nous apprenions les bases scolaires. Pour payer le loyer du petit appartement qu’elle avait trouvé elle avait été embauché par chance, par la compagnie Alitalia pour les courriers rapides. Elle pouvait donc rentrer à la maison tous les soirs.
Ma sœur et moi avons donc grandi tous deux en Italie, et reçu la double nationalité grâce à notre scolarisation. Très proche l’un de l’autre, nous avons appris à nous sortir de toutes les situations ensembles. Etant la plus jeune, je me devais de veiller sur elle, dans n’importe quelle circonstance. A l’adolescence, notre relation était très fusionnelle, jamais l’un sans l’autre, elle fréquentait les mêmes personnes que moi, en profitant pour avoir des relations avec certains de mes amis. Pourtant, je n’avais pas uniquement des bonnes fréquentations, au contraire. A Naples, tout le monde boit et fume comme bon leur semble. La violence était là-bas l’unique moyen de régler les conflits. Pour me sortir des problèmes, j’avais donc appris à me battre comme un homme alors que je n’avais que 15 ans. Une chose est vraie, en Italie tout est bon pour faire la fête, et les italiens avaient une vision qui leur est propre de ce qu’était la fête. Je m’enivrais la tête dès que possible, alors que ma mère n’était pas là pour veiller sur ce que je faisais. Je gardais tout de même un œil sur ce que faisais ma sœur, et surtout sur qui elle voyait, pour éviter qu’elle soit traité de la même manière dont adolescent nous traitions les filles. Elle était jeune, mais avait perdu son insouciance. Nous avons grandi à tâtons, sans savoir où aller ni que faire, en recopiant les autres qui m’entouraient. Jamais séparés, elle était la prunelle de mes yeux.

Un jour, alors que nous étions en cours, et un peu plus âgés, nous fûmes convoqués chez le proviseur du lycée que nous fréquentions. C’était loin d’être notre première convocation ; mais celle là n’avait rien à voir avec les précédentes. Il nous annonçait la mort de notre mère, un crash aérien, aucun survivant … D’après les experts, elle n’avait pas souffert. J’avais dix huits ans, elle 16. J’étais majeur, et me portais gardant de ma petite sœur. Nous allions devoir, plus que jamais nous serrer les coudes. J’enchaînais les petits boulots pour subvenir à nos besoins et payer le loyer de l’appartement. Un beau jour, un an plus tard ; la jeune demoiselle m’apprit qu’elle avait rencontré quelqu’un et qu’elle partait avec lui en Angleterre. Elle m’aimait, mais lui aussi, et elle savait qu’on se retrouverait. Elle était partie, du jour au lendemain, avec cet inconnu. Elle m’envoyait de temps en temps, une lettre pour me donner de ses nouvelles, mais sans jamais me donner plus de renseignement que sa ville. Je n’avais pas de rien de cher ici, quelques amis, rien de plus. Je décidais alors de la rejoindre.
Je vivais dans une auberge de jeunesse durant quelques semaines, puis dans un hlm abandonné, je faisais tout ce qui était en mon pouvoir pour la retrouver ; mais en vain. Après quelques longs mois de recherches. Je retrouvais enfin sa trace, une amie a elle me donnait de ses nouvelles. Elle s’était séparée de l’homme en question et était partie vivre à Saint-Pétersbourg. Je n’avais pas d’autre choix que l’y rejoindre.




COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM : grâce à une certaines Scoute de Belgique Rousse & Lady Marianne Alias Maxence & Tylor PSEUDO : Beautiful Liar; ÂGE :17 ans ; PRÉSENCE : 3j/7; SUR TON AVATAR :Adam Brody; TON PERSO C'EST :Une invention; CODE DU RÈGLEMENT : ; UN PETIT COMMENTAIRE : réponse;


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Lyudmila S. Al.-Derekieva »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Lyudmila Sasha Albin-Derekieva
→ ÂGE : 22 ans
→ PAPIERS : 96
→ LIEU DE RÉSIDENCE : UC
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Pâtissière



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 13:00

Preuuum's *o*

Welcoome (a) bonne chance pour ta fiche & amuses toi bien parmi nous =)

Si mon post gêne, envoie un mp et je le supprime --->
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Noam S. Prescott »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Noam Sacha Prescott
→ ÂGE : 22 ans
→ PAPIERS : 304
→ LIEU DE RÉSIDENCE : primorski
→ SITUATION : plus ou moins en couple
→ BOULOT : Travaille dans le bar du père de Félix à côté de ses études de business & management.



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 13:06

Bienvenueeee ! Adam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Zakhar M. Levine »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Zakhar Maksim Levine.
→ ÂGE : 22 ans.
→ PAPIERS : 528
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski, le squat.
→ SITUATION : en relation libre avec ma main droite.
→ BOULOT : boss d'une multinationale de dealers. 8D



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 13:07

ifgilugfiu ADAM BRODYYYYYYY
*retourne dans sa hutte*

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Levannà A.T. Novacek-Levy »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Novacek-Levy - Mes parents ne pouvaient pas tomber d'accord entre le Russe et le Français... -
→ ÂGE : 21 ans
→ PAPIERS : 1090
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Moskovski
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Travaille chez un photographe en développement de pellicules.



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 13:11

HO MY FUCKING SHIT DE SA RACE
avatar de rêve + pseudo qui déchire = baise moi !!!!!!

So, hum hum... Bienvenue parmi nous
Bon courage pour ta fiche et bonne année !!

_________________


Lili, take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breath without not back up, some much stuff you got to understand. For every step in any walk, any town of any thaught, i'll be your guide. For every street of any scene, any place you've never been, i'll be your guide. Lili, easy as a kiss we'll find an answer, put all your fears back in the shade. Don't become a ghost without no colour, cause you're the best paint life ever made. - Aaron, U-turn (Lili)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insidemysquat.1fr1.net
Invité

IDENTITY CARD

« Invité »



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 13:39

Levannà A.T. Novacek-Levy a écrit:
HO MY FUCKING SHIT DE SA RACE
avatar de rêve + pseudo qui déchire = baise moi !!!!!!

So, hum hum... Bienvenue parmi nous
Bon courage pour ta fiche et bonne année !!

Je pense que je n'aurais pas pu dire mieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité

IDENTITY CARD

« Invité »



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 13:47

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
IDENTITY CARD

« Betty M-J Hastings »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Betty Marie-Jeanne Hastings.
→ ÂGE : Dix-neuf piges.
→ PAPIERS : 41
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Le squat.
→ SITUATION : Baiseuse professionnelle. Ouais, libre mais libertine, en plus soutenu.
→ BOULOT : Parfois. Fait n'importe quoi quand il est question d'argent. Peut être prostituée, pianiste (même si elle n'a jamais touché un piano), arnaqueuse, dealeuse, peu importe.



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 14:57

Un Brody ! I love you libertin en plus.

Bonne chance pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Maxence Smith-Thomson »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Maxence Jeremiah Smith-Thomson
→ ÂGE : 20 ans
→ PAPIERS : 292
→ LIEU DE RÉSIDENCE : le squat
→ SITUATION : célibataire
→ BOULOT : garagiste



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 15:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Poppy F. Campbell »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Poppy Faith Campbell
→ ÂGE : 19 mon gars, c'est le 3 mars alors zape pas !
→ PAPIERS : 224
→ LIEU DE RÉSIDENCE : squatt
→ SITUATION : "et sinon, les amours, ça va comment ?" "Bah écoute, je compte me reconvertir en none prochainement."
→ BOULOT : revendeuse dans les boites - sous-boss de l'empire Zakharien.



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 16:21

Oh Yeah, tu rocks man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Judicaël V. Otrovski »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Judicaël Volodia Otrovski. (Ou Sacha Romanov, mais ça date.)
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 477
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski. Dans le squat, wesh.
→ SITUATION : En orgie sexuelle. Disons que mon lit n'est jamais vide, et pourtant mon coeur est pris par quelqu'un que je ne nommerai pas.
→ BOULOT : Oganisateur de raves, chef autoproclamé (mais pas tyran) du squat, et chieur à plein temps.



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 17:03

Bienvenue beau gosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

IDENTITY CARD

« Invité »



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 18:40

ADAM
bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

IDENTITY CARD

« Invité »



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 19:11

ABBYYYYYYYYYY I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar
IDENTITY CARD

« Kaytlin E.L Swann-Payne »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : kaytlin elizabeth lula swann-payne.
→ ÂGE : 20 ans.
→ PAPIERS : 1076
→ LIEU DE RÉSIDENCE : primorski
→ SITUATION : en couple? amoureuse en tout cas.
→ BOULOT : je sers, joue et chante dans un bar du centre ville. j'ai arrêté mes études en journalisme parce que je suis allée en taule. j'aimerai bien vivre de ma passion, la musique



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 19:44

Adam
bienvenuuuuuue I love you bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions, n'hésites pas

_________________


don't make me sad, don't make me cry.
come and take a walk on the wild side. let me kiss you hard in the pouring rain. you like your girls insane. choose your last words. this is the last time. cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

IDENTITY CARD

« Invité »



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 22:35

Brooooooooooooooooooody Bref tu sais déjà
Maoooon Lady marianne et voici mon nouveau robin des bois
Par contre c'est Tyler, pas Taylor Swift
Revenir en haut Aller en bas

avatar
IDENTITY CARD

« Aleksandar I. Nimovitch »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Aleksandar Isaak Nimovitch
→ ÂGE : 22 ans
→ PAPIERS : 47
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski, le squat.
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Vendeur.



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Lun 2 Jan - 23:10

Daaaaaah Merci à vous tous

Lev' quand tu veux
& Lou; same

Tyler doujésus je change ça (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

IDENTITY CARD

« Invité »



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Mar 3 Jan - 6:01

OMFG BRODYYYYYYYY
Toi je t'aime déjà

Bienvenue & bonne chance pour ta fiche !!! =D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
IDENTITY CARD

« Ana-Svetlana Blythen »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : brunelli ana-svetlana blythen
→ ÂGE : vingt trois ans
→ PAPIERS : 24
→ LIEU DE RÉSIDENCE : entre deux sac de couchage
→ SITUATION : It's a battlefield of love, I've been fighting for too long and now I'm shattered
→ BOULOT : je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner, je veux seulement oublier et puis je fume



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Ven 6 Jan - 15:07


    (rienàajouter)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

IDENTITY CARD

« Invité »



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Ven 6 Jan - 17:52

ton titre : Beigbeder <3
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar
IDENTITY CARD

« Aleksandar I. Nimovitch »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Aleksandar Isaak Nimovitch
→ ÂGE : 22 ans
→ PAPIERS : 47
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski, le squat.
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Vendeur.



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Sam 7 Jan - 17:17

Fiche terminée
Désolé c'est un peu brouillon; mais bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Maxence Smith-Thomson »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Maxence Jeremiah Smith-Thomson
→ ÂGE : 20 ans
→ PAPIERS : 292
→ LIEU DE RÉSIDENCE : le squat
→ SITUATION : célibataire
→ BOULOT : garagiste



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Sam 7 Jan - 17:28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Aleksandar I. Nimovitch »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Aleksandar Isaak Nimovitch
→ ÂGE : 22 ans
→ PAPIERS : 47
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Vassilievski, le squat.
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Vendeur.



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Sam 7 Jan - 17:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Maxence Smith-Thomson »
Masculin
→ NOMS COMPLETS : Maxence Jeremiah Smith-Thomson
→ ÂGE : 20 ans
→ PAPIERS : 292
→ LIEU DE RÉSIDENCE : le squat
→ SITUATION : célibataire
→ BOULOT : garagiste



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Sam 7 Jan - 18:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IDENTITY CARD

« Levannà A.T. Novacek-Levy »
Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Novacek-Levy - Mes parents ne pouvaient pas tomber d'accord entre le Russe et le Français... -
→ ÂGE : 21 ans
→ PAPIERS : 1090
→ LIEU DE RÉSIDENCE : Moskovski
→ SITUATION : Célibataire
→ BOULOT : Travaille chez un photographe en développement de pellicules.



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    Sam 7 Jan - 18:39

Je viens de lire mon lardon
Pour moi tout est bon, j'ai beaucoup aimé le contexte historique de la guerre, très original
Aleksandar a beaucoup voyagé, j'espère qu'il va rester à Saint-Pétersbourg et qu'on va avoir droit au scénario de sa sœur adorée So, je te valide tout de suite. N'hésite pas à nous rejoindre sur la CB ou dans le flood mais surtout en RP. Amuse toi bien chéri !!

_________________


Lili, take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breath without not back up, some much stuff you got to understand. For every step in any walk, any town of any thaught, i'll be your guide. For every street of any scene, any place you've never been, i'll be your guide. Lili, easy as a kiss we'll find an answer, put all your fears back in the shade. Don't become a ghost without no colour, cause you're the best paint life ever made. - Aaron, U-turn (Lili)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insidemysquat.1fr1.net

IDENTITY CARD

« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE    

Revenir en haut Aller en bas
 

Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. TERMINEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
squat my mind :: LET'S PLAY A LOVE CHARACTER :: ❖ C'est l'histoire d'un mec... :: fiches validées-